Week-end d’intégration

Pour la huitième promotion du DSAA Design éco-responsable, l’intégration s’est passée au Moulin des Templiers au bord de la Gartempe. Invités par Anne-Marie et Lucien Doré, les 21 DSAA ont campé deux nuits. Ils ont découvert un lieu, qui fut un Moulin Papetier, mais qui a surtout été méticuleusement restauré afin d’en faire un espace assez magique pour découvrir la Creuse.

 

Au réveil de la première nuit, l’équipe leur avait installé une exposition des 10 affiches typographiques politiques de Vincent Perrottet dont le message s’articule avec les photographies de Myr Muratet. Les étudiants ont écouté Vincent Perrottet leur expliquer le sens et la mécanique de ces images.

 

Après ce temps dédié au rôle de l’image, à son pouvoir, à sa capacité à devenir un objet de dialogue, les étudiants ont été invités à une lecture du site par Gilles Clément.
Au fil de la marche, ils ont appris comment on regarde le paysage et ce que cela peut ouvrir comme perspectives métaphoriques lorsqu’on est designer éco-responsable.

 

Un très grand MERCI à Gilles et Vincent qui ont fait de cette journée un moment initiatique pour les nouveaux DSAA de Raymond Loewy.

Workshop Roman photo

En équipe, à partir d’objets exprimant la vacuité de notre société de consommation, les étudiants de DSAA1 étaient sollicités le temps d’un workshop de 3 jours pour concevoir un roman-photo mettant en exergue l’irrationalité de la dépendance et de l’émerveillement que nous entretenons vis à vis d’objets fonctionnels mais proprement ridicules.

Diplômes 2019

Fin juin, les étudiants ont présenté leurs projets de diplôme.

 

Ils ont dévoilé leurs processus et résultats de recherche au travers de projets prospectifs . Cette année encore, les terrains de recherche étaient particulièrement divers et engagés dans toutes les dimensions de l’éco-responsabilité : de la refonte des imaginaires déchets/territoires à la réintroduction du cheval en milieu urbain, en passant par l’éducation à la pluralité culturelle comme ressource anthropique, la sensibilisation à la biodiversité par le design sonore ou encore l’aléatoire en tant que facteur pour apprivoiser la décroissance, etc.

 

Cette année le jury  présidé par Denis Bernard (photographe et enseignant chercheur) accompagnés des designers Adrien Demay (design de services DTA), Antonin Boyer (architecte – collectif BSP), Juliette Tranchant (‎Chargée de mission Architecture et Paysages Pays Ouest Creuse), Émilien Rouet (Directeur artistique, Limoges), Matthieu David (Graphiste et DA pour les magazines Fisheye et Be Contents), Paul Alleyrat (design produit et retail), Elisabeth Charvet (DSAA Design graphique), Anne-Catherine Céard (DSAA Design graphique), Lucille Thiery (DSAA Design d’Espace), Laurence Pache (DSAA Philosophie), Sophie Clément (DSAA Humanités modernes), Christophe Recoules et Julien Borie (DSAA Design produits), a tenu a décerner deux « mentions agence » à deux binômes d’étudiantes ayant mené un projet de design global commun.

 

Tous les projets seront consultables dans le prochain numéro de la revue En Cène. Félicitations à nos jeunes diplômés !

Distiller les signes

Les DSAA1-DG ont été sollicités par la distillerie Baptiste François basée dans la Drôme. Baptiste travaille selon le principe de l’économie circulaire et ses produits portent le label AB. Le travail de direction artistique qu’ont conduit les DSAA1-DG a été soutenu à l’oral devant le commanditaire et la graphiste Mahaut Clément venue apporter son regard professionnel. Au final, une étudiante va se voir confier le développement, qu’elle réalisera en agence, afin de bénéficier d’un cadre différent de celui de l’école. Les projets d’UE7 sont destinés à ouvrir de façon convergente à la dimension recherche tout en offrant parfois la possibilité de traiter directement avec le monde professionnel.

Workshop En équilibre / Développement des projets

Depuis novembre, les étudiants de DSAA1 réunis en 6 équipes pluridisciplinaires travaillent sur la définition d’une production céramique sur le thème « En équilibre » proposé par le designer Guillaume Delvigne. Assistés par ce dernier et le CRAFT (Centre de Recherche sur les Arts du Feu et de la Terre), les étudiants viennent d’effectuer leur troisième workshop visant à développer leurs propositions. Le CRAFT, à l’origine de cette initiative, réalisera prochainement les 6 pièces ainsi que celle dessinée par Guillaume Delvigne. Une exposition de la collection aura lieu à l’automne 2019.

Tous les chemins mènent à Saint-Goussaud

Les étudiants, sollicités par le CAUE 23 et la Communauté de Communes Monts et Vallées Ouest Creuse, travaillent en équipes pluridisciplinaires à la valorisation des sites naturels, archéologique, de la commune, y compris le bourg. Ils ont reçu la visite des élus cette semaine, pour présenter leurs premières orientations de projets, et recueillir les premières impressions, avant d’approfondir les recherches.

Prochain rendez-vous sur site le 22 mars !